Catégorie : Presse

Il est plutôt rare de manger étoilé sans devoir ouvrir grand le portefeuille. Espérons que cela dure, d’autant que le chef Karen Torosyan semble y tenir. La Bozar Brasserie vient donc de décrocher sa première étoile au Michelin. Un beau parcours récompensé pour ce champion de monde de « pâté-croûte » (2015) et meilleur “artisan-cuisinier de l’année » (2017). Ici, le cadre est celui d’une brasserie art-nouveau, un atout qui rend le lieu plus accessible à monsieur et madame tout le monde, car il est vrai, lorsqu’on ne fréquente pas souvent les grands restaurants, on se sent généralement mieux dans un endroit tel que celui-ci.

Passionné de gastronomie française, Karen Torosyan est un bosseur, cela se ressent dans ses plats à contre-courant basés sur l’artisanat qu’il travaille parfois pendant plusieurs heures. Il se concentre donc sur le savoir-faire et ne cherche pas à innover pour innover. Dans son restaurant, on dégustera donc des mets plutôt rares à la carte des autres gastronomiques comme son fameux pâté en croûte canard au sang de Challans et foie gras d’oie (il vaut mieux le commander plusieurs jours à l’avance)

–> Bozar Brasserie, rue Baron Horta 3, 1000 Bruxelles. Tel: 02 / 503.00.00. Du mardi au vendredi 12h – 14h et 18h – 21h45 . Samedi 18h – 21h45. Fermé les samedi midi, dimanche et lundi. Menu 3 services à 44 euros, menu 5 services à 79 euros. Le lunch à 34 euros. Infos: www.bozarrestaurant.be

…Lire la suite…

 

C’est vrai quoi, 2016, c’est vraiment l’Annus Horibilis dans toute sa splendeur. Inutile de revenir sur la fermeture d’un des trois trois étoiles du royaume, 30% de perte d’un coup au niveau des pneumatiques ça déchire un peu sa race, et sur bien d’autres turpitudes gastronocomiques. Non, franchement oublions. Sauf une ou deux lueurs dans la nuit.

…Lire la suite…

Sterrenrestaurant Bozar Brasserie opende haar deuren na renovatiewerken in 2010. In de Frans-Belgische keuken lijmt sterrenchef Karen Torosyan traditie naadloos met vernieuwing en sleepte zo al meerdere bekroningen in de wacht. Het Paleis voor Schone Kunsten, sinds 2002 Bozar genoemd, wordt jaarlijks door meer dan een miljoen bezoekers bezocht. Onder het brede dak bevindt zich sinds 2010 Bozar Brasserie…

…Lire la suite…

Bozar Brasserie

Cela fait un peu moins d’un an qu’un homme me hante.
Ou plutôt, qu’un pâté me hante.
Un jour – cela devait être en décembre 2015 – j’ai vu sur Facebook la photo d’un pâté en croûte.

…Lire la suite…

Voilà un lieu rare qui illustre fort joliment la gourmandise bruxelloise d’aujourd’hui, ancienne et moderne à la fois: une brasserie gourmande, un bistrot ouvert, un lieu de goût, dans le ton Art déco revisité, sur le côté du Bozar, grand ensemble culturel, dans un monument 1928 signé par le Baron Horta comme maison des arts pour tous. La cuisine qui s’y livre joue le classique strict, quoique revisité avec malice par le savant et bûcheur Karen Torosyan. Cet arménien d’origine, natif de Tbilissi, passé à Bruxelles chez Bruneau à Ganshoren et Pascal Devalkeneer au Chalet de la Forêt, connaît la musique et la joue avec justesse….

…Lire la suite…

Lundi dernier, Karen Torosyan obtenait une première étoile Michelin méritée à la « Bozar Brasserie ». Comme le prix Gault&Millau du meilleur artisan-cuisinier deux semaines plus tôt, cette récompense venait couronner un impressionnant travail de relecture des grands classiques de la cuisine française. Dont s’est pris de passion ce jeune chef né en Union soviétique

…Lire la suite…