Catégorie : Presse

C’est vrai quoi, 2016, c’est vraiment l’Annus Horibilis dans toute sa splendeur. Inutile de revenir sur la fermeture d’un des trois trois étoiles du royaume, 30% de perte d’un coup au niveau des pneumatiques ça déchire un peu sa race, et sur bien d’autres turpitudes gastronocomiques. Non, franchement oublions. Sauf une ou deux lueurs dans la nuit.

…Lire la suite…

Dans un article précédent, je vous avais déjà parlé du restaurant Bozar Brasserie tenu par le chef Karen Torosyan, champion du monde 2015 du pâté-croûte. J’avais dégusté le pâté-croûte champion du monde et j’en avais profité pour déguster la tourte. Je ne résiste d’ailleurs pas à l’envie de vous remettre deux photos de ces deux petites merveilles

…Lire la suite…

Bozar Brasserie

Cela fait un peu moins d’un an qu’un homme me hante.
Ou plutôt, qu’un pâté me hante.
Un jour – cela devait être en décembre 2015 – j’ai vu sur Facebook la photo d’un pâté en croûte.

…Lire la suite…

Atabula – Parlez-nous de votre parcours…

Karen Torosyan – J’ai commencé à faire de la cuisine dès l’âge de 13 ans. Avant d’arriver à Bozar, qui est une brasserie à la philosophie gastronomique, je travaillais dans des étoilés près de Bruxelles. Chez Bruneau* à Ganshoren ainsi qu’au Chalet de la Forêt** à Uccle. Je suis fier de représenter la Belgique même si je me considère comme un citoyen du monde.

…Lire la suite…

Lundi dernier, Karen Torosyan obtenait une première étoile Michelin méritée à la « Bozar Brasserie ». Comme le prix Gault&Millau du meilleur artisan-cuisinier deux semaines plus tôt, cette récompense venait couronner un impressionnant travail de relecture des grands classiques de la cuisine française. Dont s’est pris de passion ce jeune chef né en Union soviétique

…Lire la suite…

  • 1
  • 3
  • 4