Le Palais des Beaux-Arts de Bruxelles a été dessiné par le plus célèbre des architectes belges. Il est le dernier bâtiment construit par Victor Horta à la fin de la première guerre mondiale.

Il s’agissait à l’époque du premier bâtiment en Europe dédié à rassembler tous les métiers d’art pour rendre celui-ci accessible au plus grand nombre, et ce, sans élitisme, ce qui a été la première source d’inspiration du Chef Karen Torosyan dés l’ouverture du restaurant.

Le restaurant a été entièrement restauré en 2010 selon les plans de l’époque pour garder son cachet d’antan. Depuis sa création, cet artisan passionné mène une quête de saveurs constante.

 

« Aujourd’hui, une étoile au Guide Michelin, 17/20 au guide Gault & Millau, Nani-Lee Doehaerd, son associée, sa compagne et Karen Torosyan définissent ce projet comme l’aboutissement de toute une vie. »